Fin_alphabetAmbroise Zéphyr, un homme dans la cinquantaine, apprend à la suite d'une visite médicale qu'il souffre d'une maladie grave et qu'il ne lui reste que quelques jours à vivre. Il décide d'entreprendre un voyage autour du monde avec sa femme Zappora. Il choisi 26 destinations associées aux 26 lettres de l'alphabet; A pour Amsterdam, B pour Berlin...

Entrepris dans l'urgence pour profiter du temps qui lui reste, l'escapade est de plus en plus pénible. Il ressent le besoin de s'arrêter, de ralentir le rythme essoufflant pour profiter de la vie, du quotidien...

Ce premier roman de C.S. Richardson pose un regard tendre sur la vie. Le style est plutôt original. Les paragraphes très courts donnent l'impression de précipitation, d'urgence. Et puis, soudainement, la narration passe au "je", le rythme ralentit laissant le temps aux personnages de reprendre leur souffle...

7.5/10

                                                                           

    La fin de l'alphabet, C.S. Richardson, Alto, 2007, 149p.