Le_livre_de_Joe coeur_059coeur_059coeur_059

Joe Goffman est devenu auteur à succès grâce à un premier roman autobiographique où il règle ses comptes avec les habitants de sa ville natale Bush Falls. Haïs par tout les habitants de la ville qui lui ont même intenté un procès pour diffamation qu'ils ont perdu, l'auteur revient au bercail après dix-sept ans d'absence pour être au chevet de son père plongé dans le coma.

L'accueil qui lui est fait par ses proches et les habitants de Bush Falls le font réfléchir, ce qui le fait revenir à ses souffrances d'adolescent; sa mère s'est suicidée, il se sent de trop entre son père et son frère qui ne pensent qu'aux matchs de basket et devenir champions, lui ça ne l'intéresse nullement, il passe son temps en compagnie de ses deux meilleurs amis mais eux-ci ne trouvent rien de mieux que d'afficher leur homosexualité créant des remous dans cette petite ville très conservatrice. Un drame surgira suite à l'annonce de l'homosexualité des deux jeunes, ce qui changera à jamais la vie de Joe et ses amis. C'est lors de son retour à la maison qu'il retrouve l'un de ses amis qui est malade du Sida. Les événements vont l'obliger à se remettre en question...

Un très beau livre bouleversant où l'amitié, la solidarité et la réussite dominent, mais où on retrouve aussi les préjugés, l'hostilité, la méchanceté et le mépris. J'ai embarqué à fond dans ce roman! C'est le genre d'histoire qui me plaît énormément. Les personnages sont très attachants. Une écriture et un style résolument masculin. Même qu'au départ l'auteur croyait écrire un roman dédié à un lectorat masculin, il a été bien surpris d'apprendre qu'autant de femmes avaient apprécié son bouquin. Ça me plaît beaucoup d'entrer dans l'univers des hommes. De comprendre ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent. Finalement de les connaître un peu mieux à travers les romans.

10/10

Le livre de Joe, Jonathan Tropper, 10/18, 2007, 412p.