lundi 27 avril

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes / Millénium 1 - Stieg Larsson

millenium_14e couverture:

Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires.

Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier.

Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers, lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire.

Je dois être la dernière personne sur la planète à lire cette trilogie Millénium… Dans le premier volet, mettant en scène les personnages énigmatiques et mystérieux Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander, on se retrouve plongé dans le monde complexe du journalisme économique. Pour les non initiés, c'est plutôt difficile de trouver ses repères, surtout au début du roman, mais l'intrigue brillamment mené par Stieg Larsson qui utilise les ficelles du polar d'une main de maître, nous laisse complètement sur le cul. Il réussi de façon sublime à faire durer le suspense et à nous sortir un as de sa manche au moment où on s'en attend le moins, il réussit à nous tenir en haleine jusqu'à la fin.

En ouvrant ce roman, on pénètre dans un monde étouffant et lourd de secrets et on en sort complètement abasourdi!

9.5/10

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - Millénium 1, Stieg Larsson, Actes Sud, 2006, 574p.

Posté par aBeiLLe_ à 01:26 - - Commentaires [18] - Permalien [#]