pennacobjectif_PAL "Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre."

4e couverture:

LES DROITS IMPRESCRIPTIBLES DU LECTEUR

1. Le droit de ne pas lire.

2. Le droit de sauter des pages.

3. Le droit de ne pas finir un livre.

4. Le droit de relire.

5. Le droit de lire n'importe quoi.

6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible)

7. Le droit de lire n'importe où.

8. Le droit de grappiller.

9. Le droit de lire à voix haute.

10. Le droit de nous taire.

Comme un roman n'est pas un roman mais un essai écrit, comme son titre le dit si bien, comme un roman. C'est un manifeste pour l'amour de la lecture, un plaidoyer sur le retour au plaisir initial de la lecture. Une invitation à réfléchir à la manière pédagogique d'aborder la littérature pour enfin en finir avec la mauvaise conscience du lecteur.

Pennac nous raconte des anecdotes sur son expérience de lecteur, de père et de professeur. Il nous raconte la façon dont il s'y est pris pour intéresser ses élèves aux livres en leur lisant le début des romans sans poser de questions en échange, juste pour le plaisir.

En tant que lectrice passionnée, cet essai m'a fortement interpellée. C'est plaisant à lire et très intéressant. Pennac a une écriture fluide et agréable. Plusieurs phrases m'ont fait sourire et hocher la tête, parce que oui, ce qu'il dit ce n'est pas fou! Mon exemplaire est parsemé de petits post-it jaunes pour autant de passages qui m'ont interpellées. Je remercie Monsieur Pennac pour ces "Droits imprescriptibles du lecteur"! :o)

À mettre entre les mains de tous les amoureux des livres!

8/10

.

.

Extraits:

"Relire, ce n'est pas se répéter, c'est donner une preuve toujours nouvelle d'un amour infatigable." p. 64

"Une lecture bien menée sauve de tout, y compris de soi-même." p. 91

"On était fermé, face au livre clos. On nage à présent, déployé dans ses pages." p. 131

"Le vrai plaisir du roman tient en la découverte de cette intimité paradoxale: L'auteur et moi… La solitude de cette écriture réclamant la résurrection du texte par ma propre voix muette et solitaire." p. 132

"La lecture ne relève pas de l'organisation du temps social, elle est, comme l'amour, une manière d'être."

p. 137

"On ne force pas une curiosité, on l'éveille." p. 141

.

.

Comme un roman, Daniel Pennac, Gallimard, Folio, 1992, 197p.

abc_abeille

.

.