dimanche 08 novembre

Dimanche poétique

Un petit haïku pour ce dimanche d'automne. J'ai choisi un haïku d'un des grands maîtres du haïku japonais, Bashō Matsuo.

.

beechinois

   .

.

.

.

.

.

.

    Sur une branche morte

    Les corbeaux se sont perchés

    Soir d'automne.

.

.

.

.

Pour connaître tous les participants aux dimanche poétique, rendez-vous chez Celsmoon!

Posté par aBeiLLe_ à 07:16 - - Permalien [#]


samedi 07 novembre

Santorin

L'île volcanique de Santorin est une des îles les plus typique de la Grèce avec ses dizaines de petites chapelles blanches à la coupole bleue perchées aux sommets de falaises. Les panoramas sur cette île sont à couper le souffle.

Santorin01

Santorin02

Santorin03

Santorin04

Santorin05

Santorin06

Santorin07

Santorin08

Santorin09

Santorin10

Santorin11

Santorin12

Santorin17

Santorin13

Santorin14

Santorin15

Santorin16

Santorin18

Santorin19

Santorin20

Santorin21

Santorin22

Santorin23

Santorin24

Posté par aBeiLLe_ à 16:00 - - Permalien [#]

mercredi 04 novembre

Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe - Fannie Flagg

flagg_fannie4e couverture:objectif_PAL

Folksy and fresh, endearing and affecting, Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe is the now-classic novel of two women in the 1980s; of gray-headed Mrs. Threadgoode telling her life story to Evelyn, who is in the sad slump of middle age. The tale she tells is also of two women--of the irrepressibly daredevilish tomboy Idgie and her friend Ruth--who back in the thirties ran a little place in Whistle Stop, Alabama, a Southern kind of Cafe Wobegon offering good barbecue and good coffee and all kinds of love and laughter, even an occasional murder. And as the past unfolds, the present--for Evelyn and for us--will never be quite the same again...

Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Café lie ensemble le passé et le présent dans une histoire d’amitié naissante entre Evelyn Couch, une femme à la maison d’une cinquantaine d’année et Ninny Threadgoode, une femme âgée qui vit dans une maison de retraite.

Chaque semaine, Evelyn doit accompagner son mari lors de la visite dominicale à sa belle-mère qui challenge_100_ans_2n’entretient pas avec elle des sentiments amicaux. Elle profite donc de ces moments pour s’évader seule dans le salon commun de la résidence Rose Terrace. C’est là qu’elle fait la rencontre de Ninny Threadgoode. Elles n’ont, à première vue, rien en commun, mais chaque semaine, Ninny lui raconte ses souvenirs de Whistle Stop Alabama où sa belle-sœur Idgie et son amie Ruth tenaient un café. Au fil des semaines, une amitié naissante croit entre les deux femmes. Elles en viennent à attendre impatiemment ces moments où elles se retrouveront. Pour Evelyn, l’amitié de Ninny et les histoires qu’elle lui raconte lui permettent de grandir en tant que femme et d’aspirer à une vie plus satisfaisante.

Une belle histoire d’amour, d’amitié mais surtout de solidarité.

Un roman savoureux!

9/10

.

.

Pour d'autres avis, rendez-vous chez Blog-O-Book.

.

.

Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe, Fannie Flagg, First Ballantine Books, 2000, 402p.

.

ruchetwo

Posté par aBeiLLe_ à 13:14 - - Permalien [#]

Challenge 100 ans de littérature américaine

challenge_100_ans

Je suis une amoureuse de la littérature américaine, alors pour moi ce challenge n'en est pas vraiment un. Je lis chaque année plusieurs oeuvres de nos voisins du sud. (pour ceux qui ne le savaient pas encore, je suis québécoise!) Je tenais quand même a participer à ce challenge ne serait-ce que pour faire découvrir les nombreux bijoux que l'on retrouve dans la littérature américaine. C'est la charmante Bouh qui a eu l'idée de ce challenge fort fort intéressant! Si vous avez envie de vous y inscrire ou pour avoir tout les détails et même des idées d'auteurs américains cliquez ici! De mon côté, je me suis inscrite pour 10 romans (c'est qu'il n'y a pas de limite imposée!) Voici ma liste, elle est sujette à des changements en cours de route, bien évidemment! 

1- Le livre des illusions - Paul Auster

2- Petit déjeuner chez Tiffany - Truman Capote

3- Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - Harper Lee (billet ici)

4- Beloved - Toni Morrison (relecture)

5- Sexy - Joyce Carol Oates (billet ici)

6- Montana 1948 - Larry Watson

7- Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe - Fannie Flagg (billet ici)

8- Le dahlia noir - James Ellroy

9- Gatsby le Magnifique - Francis Scott Fitzgerald

10- Sur la route - Jack Kerouac

Bon challenge!

.

US_flag

Posté par aBeiLLe_ à 12:05 - - Permalien [#]

lundi 02 novembre

Challenge Les coups de coeur de la blogosphère

challenge_coups__coeur

Eh oui, encore un challenge! C'est incroyable la prolifération de ces petites bêtes cette année! Mais celui-là il est spécial. Theoma a décidé de recenser tous les coups de coeur de la blogosphère (un travail de titan!) pour nous concocter un challenge extraordinaire! Pour la liste complètes des oeuvres coups de coeur et tous les détails du challenge, c'est ici. Il est encore temps de vous inscrire!

J'ai pigé quelques titres parmi les nombreux choix (très intéressant) et bien sûr, j'ai choisi seulement ceux que j'ai déjà dans ma PAL.

Ma liste (qui est sujette à changements):

1- Le canapé rouge de Michèle Lesbre - Le choix d'Aifelle (ici)

2- Le lion de Joseph Kessel - Le choix de Bladelor (ici)

3- Avril Enchanté d'Elizabeth von Arnim - Le choix de Dominique

4- Orgueil et Préjugés de Jane Austen - Le choix de Fée Bourbonnaise

5- La petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaétan Soucy (relecture) - Le choix d'Ys

6- Hunger Games de Suzanne Collins - Le choix de Clarabel (ici)

.

bee_heart2

Posté par aBeiLLe_ à 16:27 - - Permalien [#]

dimanche 01 novembre

L'Écume des jours - Boris Vian

boris_vian4e couvertureobjectif_PAL

L’Écume des jours : ce titre léger et lumineux annonce une histoire d’amour drôle ou grinçante, tendre ou grave, fascinante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans.

C’est un conte de l’époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, merveilleux et fantastique, féérique et déchirant. Dans cette œuvre d’une modernité insolente, l’une des plus célèbres du XXe siècle et livre-culte depuis plus de trente ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, la mort prend la forme d’un nénuphar, le cauchemar va jusqu’au bout du désespoir.

Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l’amour absolu et la musique des Noirs américains…

Perplexe, c’est le sentiment que me laisse la lecture de ce « livre-culte », il me laisse perplexe, voilà. C’est peut-être un manque de références culturelles, mais je n’ai pas tout compris, ni les jeux de mots, ni les images, les métaphores ou je ne sais quoi que l’auteur tente de représenter dans son œuvre. Autant j’avais embarqué dans l’univers de Vian avec L’arrache-cœur, autant celui-ci m’a déplu. Je n’ai pas du tout adhérée à cette histoire-ci. Dommage…

4/10

blogoclub

C’est ma première lecture pour le Blogoclub et certainement pas la dernière, j’ai beaucoup aimé l’expérience de lecture collective! Pour tous les liens vers d’autres œuvres de Vian, rendez-vous chez Sylire et Lisa!

.

L’Écume des jours, Boris Vian, Pauvert, Le Livre de Poche, 1998, 315p.

bee_and_flower

Posté par aBeiLLe_ à 17:05 - - Permalien [#]