Moberg4e couverture:Objectif_PAL

Voici l'histoire des premiers pionniers suédois partis conquérir l'Amérique et comment leur vint l'idée de s'expatrier. Les paysans du Småland, province du sud-est de la Suède, vivaient paisiblement de leurs terres. Vers le milieu du XIXè siècle, cet ordre immuable commença à trembler sur ses bases. Les terres sans cesse divisées par les héritages vinrent à manquer. Et les échos venus d'au-delà de l'Océan donnèrent des envies de liberté.

Au pays est le premier volume de l'épopée de ces gens ordinaires animés du souffle de l'aventure et du formidable espoir de recommencer leur vie.

Dès le départ, j’ai été intimidée par cette saga. Dans les premières pages, on apprend qu’il a été élu meilleur roman suédois du siècle, il y a de quoi être intimidé! Eh ben non! Ce roman est une pure merveille! L’écriture est fluide, les personnages intéressants et profondément humains, mais ce que j’ai apprécié par-dessus tout c’est découvrir la vie des paysans suédois du 19e, leurs difficultés, leurs misères, la domination de la religion dans leur vie, le tout sublimé par l’incroyable talent de conteur de l’auteur. Tout est mis en œuvre pour rendre cette lecture des plus agréable. Je suis impatiente de découvrir la suite!

9/10

Merci de tout cœur à Delphine qui m’a offert ce roman lors du SlatSwap!

Une lecture commune avec Emmyne et Maijo!

À lire aussi l’avis d’Allie qui m'avait donné envie de lire cette saga.

.

.

La Saga des émigrants T1: Au pays, Vilhelm Moberg, Gaïa, Le Livre de Poche, 1999, 282p.

.

linerucheslineruches