dimanche 10 juin

Night School - C.J. Daugherty

night-school4e couverture:

Poussez les portes
de Cimmeria,
complots et passions
vous tendent les bras...

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents, qui l'envoient dans un internat au règlement quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer...

 

Un mot pour décrire ce roman : ambiance. Il se dégage une aura de mystère autour de ce manoir devenu une école d'un genre très particulier. Cimmeria recèle de nombreux secrets, il s'y passe des choses étranges. Allie pose beaucoup de question, mais personne ne veut rien dire, ou plutôt, ne peut rien dire. L'auteur distille les informations au compte-goutte pour ensuite nous faire douter encore et encore. Toutes les hypothèses nous passent par la tête, on doute de chacun des personnages, on se monte des scénarios à la Clue et au détour d'une page, un événement se produit et on n'est plus sûr de rien. C'est très intriguant.
En tournant la dernière page, il reste encore des tas de questions sans réponses...

Vite la suite! (Ce roman est le premier tome d'une série qui en comptera 5)

7.5/10

 

Night School, Livre 1, C.J. Daugherty, Robert Laffont, Collection R, 2012, 467p.


fond noir

Posté par aBeiLLe_ à 23:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


samedi 09 juin

La Sélection - Kiera Cass

La sélection

4e couverture :

35 CANDIDATES
1 COURONNE
LA COMPÉTITION DE LEUR VIE

Trois cent ans ont passés
et les États-Unis ont sombré dans l'oubli.
De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes.
Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras...
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

TOUT JEU COMPORTE DES RÈGLES,
ET LES RÈGLES SONT FAITES
POUR ÊTRE TRANSGRESSÉES.

 

Je dois vous faire une petite confidence, - mais ça doit rester entre nous - je suis accro aux téléréalités!
Oui je sais, c'est profondément débile et inutile mais je n'y peux rien, ça m'amuse, ça me diverti, ça me fait rire, même pleurer. Je trouve ça bien souvent pathétique, mais que voulez-vous, j'ai un petit côté voyeur et j'aime bien me moquer – gentiment – des travers des gens.
Alors imaginez mon plaisir à la lecture de ce roman! Une téléréalité à la The Bachelor sous forme de bouquin! Joie!
À la demande de sa mère et contre son gré, America pose sa candidature pour « La Sélection » et ainsi courir la chance de devenir reine d'Illeá. Comble de malchance, elle est choisie parmi des milliers de jeunes filles dans tout le pays pour se rendre au château et tenter de gagner le cœur du beau Prince Maxon. Ici on troque l'habituelle rose contre un diadème.
J'ai beaucoup aimé le personnage d'America qui malgré les paillettes et le glam de la vie de château, sait rester naturelle et elle-même.
J'ai apprécié le développement de sa relation avec le Prince Maxon, qui s'est avéré être un gentilhomme charmant et sincère, loin de l'homme hautain et froid qu'on s'attendait.
On voit de loin les adversaires d'America, autres candidates au trône, mais l'auteur met surtout l'accent sur Marlee la « meilleure amie » qui semble pas tout à fait nette et Celeste l'inévitable chipie, la peste désagréable qui fait tout pour gagner, quitte à blesser et rabaisser les autres pour arriver à ses fins. Des personnages cliché mais savoureux.
J'ai un petit bémol cependant pour le personnage d'Aspen qui ne m'a pas impressionné. Je déteste les gens qui jouent au yo-yo avec les sentiments des autres. Ça m'agace royalement! Je l'ai trouvé désagréable et je n'ai pas toujours compris ses réactions. Peut-être apprendrons-nous plus à mieux le connaître et en saurons-nous plus sur ses intentions dans le second tome?!

Je meure d'envie de savoir comment se terminera ce conte de fée!

8/10

 

La Sélection, Livre 1, Kiera Cass, Robert Laffont, Collection R, 2012, 343p.


queen bee 2

Posté par aBeiLLe_ à 12:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]