mercredi 24 février

Mes Premières Fois - Claire Loup

claire_loup_

Julie est jolie, intelligente et drôle. Julie vient d'avoir son bac et s'apprête à passer un été de fête, bien mérité, avec ses meilleurs amis. Julie oscille entre la légèreté et la profondeur d'interrogations propres à son âge: quelle fac, quel mec, quelle robe choisir ? Pendant cet été de transition entre la sortie de la grande adolescence et l'entrée dans l'âge adulte, Julie se remémore ses premières fois si importantes pour une fille. Elles ont tissé les premières mailles de son existence adolescente et, aujourd'hui, devant la grande inconnue de sa vie d'étudiante, où se profilent de nouvelles premières fois, elles prennent toutes leur saveur.

L'auteure a choisi d'écrire ce roman d'un été en 27 chapitres, racontant 27 premières fois fondamentales dans la vie de toute adolescente: de LA vraie première fois au 1er bad trip, de la première rupture amoureuse au premier test HIV, Julie crée une véritable empathie avec les lectrices qui se reconnaitront dans ses premières fois, passage obligé quand on devient petit à petit une femme.

Voici mon premier billet d'une série de sept sur les livres lus lors du RAT. Mes premières fois est le Read_a_thonroman qui m’a le plus plu dans cette folle journée de lecture. Pris au hasard à la bibliothèque, c’est la très jolie couverture qui a attiré mon œil. C’est un roman jeunesse vraiment fort intéressant, j’ai eu beaucoup de plaisir à le lire. C’est une lecture facile certes, mais non dénuée d’intérêt. J’aime beaucoup les narrations qui alternent passé et présent, j’aime voir les deux côté, l’évolution des personnages et dans cette histoire-ci, cette façon de faire fonctionne très bien. Claire Loup signe un premier roman frais et pétillant où les adolescentes se reconnaitront surement.

8/10

Extrait (où on ne se reconnaît pas du tout…) :

"J’ai farfouillé pendant plus d’une heure dans la librairie et j’en suis repartie les bras chargés d’une dizaine de volumes que je ne lirai jamais faute de temps. De toute façon, c’est toujours le même piège : je vais dans une librairie pour acheter un livre et j’en ressors avec cinq ou six pas du tout prévus dans mes achats de base; du coup, je les entasse dans ma bibliothèque et la pile de bouquins jamais ouverts augmente un peu plus à chaque retour de librairie…"

.

Mes Premières Fois, Claire Loup, Plon Jeunesse, 2008, 248p.

.

.

Clarabel aussi l'a lu!

.

.

bee4fleurs

Posté par aBeiLLe_ à 17:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


lundi 11 janvier

Marie-Betty - Cyril Deydier

Marie_Betty

"Une boule ça roule alors roule ta boule!"

4e couverture:

Imaginez l’histoire incroyable de cette petite fille. Tout débute à la veille de Noël, alors qu’elle observe en compagnie de son frère une vitrine de magasin. Les premiers flocons tombent du ciel et voilà que le petit garçon disparaît!

Marie-Betty se lance à sa recherche et rentre ainsi de plain pied dans un monde étrange et merveilleux. La jeune fille rencontre alors chemin faisant, une foule de personnages loufoques : des chats en armures, des princesses tyranniques, des animaux de cirques étranges ou encore des jouets géants. Certains l’accompagneront dans sa quête, où une multitude d’événements incongrus côtoient ses péripéties hautes en couleur. Mais Marie-Betty retrouvera-t-elle à temps son frère pour les fêtes?

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’immense honneur d’être contactée par l’auteur Cyril Deydier lui-même. Il proposait de m’envoyer son premier roman contre un billet sur mon blog. Je n’ai pu résister à une telle offre!

Marie-Betty, l’héroïne du roman, est une petite fille timide mais pleine de volonté et de détermination. Elle rencontrera sur son chemin des personnages hauts en couleurs; Croqueflocon le bonhomme de neige bavard, Natâlia la poupée Russe rigolote, Théodore le doux et valeureux Saint-Bernard et plein d’autres encore. Ils feront équipe avec elle pour déjouer les plans de la Régente du château et retrouver son frère disparu. La jolie couverture (une illustration de Bertrand Robillard) présente en images la galerie de personnages tout aussi extravagants les uns que les autres.

Le roman s’adresse aux 9-12 ans. J’ai peu l’habitude maintenant de lire des romans pour un public aussi jeune. Mais je me souviens combien, à cet âge, j’aimais lire! En ouvrant ce roman, j’ai donc revêtu mes yeux d’enfant. Ceux de la fillette de dix ans avide d’histoires et d’aventures et je suis plongée à pieds joints dans l’univers farfelu de Cyril Deydier.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures abracadabrantes de Marie-Betty et de sa joyeuse bande! La magie a opéré et je me suis retrouvée dans un monde imaginaire complètement débridé. Un savoureux mélange entre le Magicien d’Oz, Alice aux Pays des Merveilles et Cendrillon. Un conte de Noël féerique qui nous amuse, nous surprend, nous touche.

Un seul mini-bémol, le vocabulaire à mon avis trop étoffé pour des enfants de 9-12 ans. Mais est-ce là un défaut?

Un premier roman réussi et beaucoup de plaisir pour les petits lecteurs!

8/10

.

Psssitt : Celsmoon aussi l’a lu!

.

.

Pour lire mon entrevue avec Cyril Deydier c'est ici.

.

Marie-Betty, Cyril Deydier, Jérôme Do Bentzinger Éditeur, 2009, 219p

.

.

beelinenoel

Posté par aBeiLLe_ à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 02 janvier

Hunger Games - Suzanne Collins

Hunger_Games "- Mesdames et messieurs, que les soixante-quatorzièmes Hunger Games commencent!"

objectif_PAL

4e couverture:

Les Hunger Games ont commencé.

Le vainqueur deviendra riche

et célèbre.

Les autres mourront…

Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.

Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

Bladelor m’avait mise en garde. Dès que tu ouvres ce livre, impossible de le lâcher. Et elle avait entièrement raison! Je l’ai lu en à peine quelques heures. Hunger Games est un véritable page turner. Suzanne Collins achallenge_coups__coeur2 su insuffler un rythme intense à cette traque sanglante qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page. Mais malgré l'intensité dans la narration, j’ai un petit bémol face à ce roman. J’ai l’impression que l’auteur a eu peur de se mouiller. Le roman manque cruellement de trahison, de rébellion, de cruauté, de rage, de désespoir, de noirceur… On se croirait dans une bataille de Bisounours! J’exagère à peine!

Un bon moment de lecture pour un roman qui n’est pas exempt de défauts. Il me tarde malgré tout de lire la suite!

8/10

.

.

Ce roman est le choix de Clarabel pour le Challenge des Coups de coeur de la blogo. À lire aussi les avis de Bladelor, Karine:), Theoma, Virginie et esmeraldae.

.

.

Hunger Games, Suzanne Collins, Pocket Jeunesse, 2009, 398p.

.

.

angrybee

Posté par aBeiLLe_ à 15:15 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

jeudi 31 décembre

Fascination/Tentation/Hésitation/Révélation - Stephenie Meyer

fascination014e couverture:

Bella, seize ans, décide de quitter l’Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère pour d’installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu’elle aime, certaine qu’elle ne s’habituera jamais ni à la pluie, ni à Forks où l’anonymat est impossible. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d’une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cachent cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes? À la fois attirant et hors d’atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l’enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n’est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine.

.

.

.

.

.

.

***

fascination024e couverture:

Rejetée par celui qu’elle aime passionnément, Bella ne s’en relève pas. Fascinée par un vampire, comment pourrait-elle retrouver goût à la pâle existence humaine? Pourtant il faut  vivre. Mais Bella n’a de goût pour rien, sinon le danger : alors elle entend la voix d’Edward, et éprouve l’illusion de sa présence. Comme s’il ne l’avait pas abandonnée, comme s’il tenait encore à elle. Bella échappera-t-elle à cette obsession amoureuse qui la hante. Jacob, son ami devenu loup-garou, pourra-t-il lui faire oublier son vampire? 

.

.

.

.

.

***

fascination034e couverture :

« Deux futurs, deux âmes sœurs… C’était trop pour une seule personne. Je compris que ce n’était pas Edward et Jacob que j’avais essayé de réconcilier, c’étais les deux parts de moi-même, la Bella d’Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j’avais eu tort de tenter de les y contraindre.

À présent, je ne doute pas de ce que je désire, ne de ce dont j’ai besoin… ni de ce que je vais faire, là, maintenant. »

.

.

.

.

.

***

fascination044e couverture :

« N’aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l’un pour l’autre. »

L’instant était si parfait, si juste qu’il était impossible d’en douter.

Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui…

« À jamais », renchérit-il.

Bella a fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l’empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s’avérait bien plus dangereux qu’il n’y paraît? Et si Bella risquait d’y perdre la vie?

.

.

.

.

.

.

.

.

J'ai pris plus de 2 ans pour terminer la lecture de cette populaire saga de Stephenie Meyer. J'ai lu les deuxobjectif_PAL premiers tomes à l'automne 2007 et je ne croyais pas lire les tomes suivants. Ça c'était AVANT la folie Twilight. Après tout le tapage que la série a engendré, je n'ai pas eu le choix d'aller voir, juste par curiosité, ce que j'avais raté. Bon, ok, j'aurais pu attendre de voir les films, mais j'ai TELLEMENT détesté le premier (j'étais mal à l'aise pour l'équipe derrière le film...) qu'il n'est pas question de poursuivre! C'était une véritable torture! Alors, je me suis résigné à lire Hésitation et Révélation - plus de 1200 pages quand même! Je n'ai pas trouvé la série nécessairement mauvaise. C'est de la littérature ado, je dois être indulgente, mais j'ai trouvé le style assez pauvre, très basique et la traduction est très désagréable, il y a une profusion de fautes d'orthographes et de coquilles. Ça a vraiment dérangé ma lecture.

En général, les personnages m'ont plu. Charlie, les Cullen, les Volturi, les Quileute mais le personnage de Bella m'a profondément exaspéré. Souvent, elle m'a fait lever les yeux au ciel... Je n'ai pas pu résister au charme d'Edward, lui, il m'a fait soupirer... Ahhhhhh! (L'Edward dans ma tête, pas Robert Pattinson, nuance!)

Et j'avoue que l'idée de base est assez extra! L'histoire d'amour entre un vampire et une humaine, le triangle amoureux, j'ai embarqué à fond. Les scènes d'action aussi m'ont captivée. Je comprends entièrement l'engouement des jeunes filles pour cette saga. Je suis peut-être juste un peu trop vieille ou pas assez romantique pour totalement l'apprécier! :o)

.

6.5/10

.

.

stephenie_meyer_2Fascination, Stephenie Meyer, Hachette jeunesse, 2005, 512p.

Révélation, Stephenie Meyer Hachette jeunesse, 2008,759p.

Tentation, Stephenie Meyer, Hachette jeunesse, 2006, 576p.

Hésitation, Stephenie Meyer, Hachette Jeunesse, 2007, 610p.

coin_cadre_petit

Posté par aBeiLLe_ à 08:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

dimanche 26 avril

Uglies / Pretties / Specials / Extras - Scott Westerfeld

Uglies4e couverture:

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser…

Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l’entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’État : une manipulation.

Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection.

***

Pretties

4e couverture:

.

Tally est enfin devenue une sublime Pretty. Elle a de grands yeux pailletés, un visage et un corps parfaits; tout le monde l’apprécie, et son petit copain est craquant. Ses rêves les plus fous sont devenus réalités.

.

Mais au cœur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise : quelque chose ne va pas, quelque chose d’important. Un jour, Tally reçoit un message, écrit de sa propre main lorsqu’elle était Ugly… À mesure qu’elle le lit, les souvenirs reviennent : sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité.

.

Désormais pour Tally un choix cruel s’impose : oublier à tout prix cette vérité ou fuir la cité pour sauver sa peau.

.

***

.

Specials

4e couverture:

.

Les  Specials : ce nom faisait frissonner Tally lorsqu’elle n’était qu’une Ugly insoumise et repoussante. Et voilà qu’après une nouvelle opération, elle est devenue une Special à son tour!

Pourtant, la jeune fille ne peut s’empêcher de penser à son ancienne vie. Alors, le jour où les Autorités lui demandent d’éliminer les rebelles de La Nouvelle-Fumée, un choix douloureux s’impose à elle : doit-elle écouter la petite voix de sa conscience ou mener à bien la mission cruelle pour laquelle elle a été conçue? Quelle que soit sa décision, le monde de Tally ne sera plus jamais le même…

***

Extras4e couverture:

.

Dans le monde de l’extrême beauté, seule compte la célébrité.

Plusieurs années se sont écoulées depuis que la rebelle Tally a renversé le système des Uglies, des Pretties et des Specials. Débarrassé de ces castes, le monde connaît une véritable renaissance, sous le regard permanent de mille millions de caméras. La société n’est plus qu’une gigantesque émission de télé-réalité. La célébrité règne sur le monde…

Une chose pourtant n’a pas changé : les moins de 16 ans ne sont pas censés se montrer en ville. Surtout quand on est une Extra comme Aya, une anonyme au rang facial ridicule. Sa seule chance de s’arracher à la médiocrité : claquer sur le nouveau réseau une histoire inouïe et …dangereuse.

.

Je ne suis pas une adepte de romans de science-fiction ou de Fantasy, j'en lis peu, mais je suis tombée sur cette petite série jeunesse à la biblio et je l'ai carrément dévorée! J'ai trouvée l'idée derrière ces romans vraiment ingénieuse et pleine d'imagination. J'ai été touchée par la personnalité aventurière et non conventionnelle des personnages féminins, en particulier Tally Youngblood. Une série très riche et entraînante, une critique de la société actuelle qui nous fait réfléchir sur l'impact de nos actes quotidiens sur le futur de la planète. Mention particulière aux très belles couvertures qui sont tout à fait dans le ton!

C'est totalement le genre de romans que j'aurais bien aimé lire à 13 ans.

8/10

.

Uglies, Scott Westerfeld, Pocket Jeunesse, 2007, 380p.

.

Pretties, Scott Westerfeld, Pocket Jeunesse, 2007, 400p.

Specials, Scott Westerfeld, Pocket jeunesse, 2008, 390p.

Extras, Scott Westerfeld, Pocket jeunesse, 2008, 432p.

Posté par aBeiLLe_ à 03:12 - - Commentaires [13] - Permalien [#]