Polaroid4e couverture:

Quarante scènes, quarante images, quarante récits... Autant de polaroïds d'une seule et même histoire. Quarante prises sur le réel, un réel, celui d'une jeune femme, celui d'une mémoire vive en pleine action.

Par ces toutes petites touches, par ces instantanés de moments doux-amers, la narratrice s'offre et se dérobe à la fois. Et c'est le corps qui, le plus souvent, murmure la dictée : du corps enfantin, nain, de l’inconfort et des petites maladies, on suit le fil jusqu’à cette inévitable envie d’un corps de beauté. Des petites morts aux baisers volés, des grandes espérances aux amours mal placés, voici un portrait fascinant de la Objectif_PALjeunesse dans ce qu'elle a de trouble pour qui en vit les écueils : malaises, mal-être, déceptions, mais moments de joie également, parfois de joie parfaite.

Polaroïds vous propose un voyage dans les limbes d'un passé pas si lointain, dans les limbes de ces ineffaçables souvenirs qui façonnent ce que l'on appelle bien trop légèrement « l'âge ingrat ».

D_fi_La_plume_quebecoiseJ'ai lu ce bouquin il y a environ un mois et  je tente tant bien que mal d'en écrire un billet, mais comble de malchance, je ne me rappelle pas grand chose de cette lecture! Je me rappelle seulement que ce sont des nouvelles, des petits instantannés de vie d'à peine 2-3 pages chacun, des - bons et moins bons - souvenirs, d'enfance surtout. Une lecture rapide, mais qui ne me laisse pas grand chose, sinon un livre en moins sur ma PAL!

4.5/10

Polaroïds, Sophie Létourneau, Québec Amérique, 2006, 164p.

.

.

fillette