lundi 30 novembre

Avis de retard

Aujourd'hui, je devais publier un billet sur la lecture commune du roman Du bout des doigts de Sarah Waters. Malheureusement, je n'ai pu terminer ma lecture à temps à cause d'un horaire très trop chargé, j'ai très peu de temps pour lire et avant le dodo je suis trop crevée, je m'endors sur le bouquin. J'en suis à la page 193/749. Je ne désespère pas de l'avoir terminé bientôt... mon billet suivra dans quelques jours!

Bonne lecture!

beebook2

Posté par aBeiLLe_ à 00:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


dimanche 29 novembre

Dimanche poétique

Un poème très à propos en ce dimanche puisque hier on a eu droit à notre première neige de la saison! Je dois dire qu'on l'attendait avec impatience!

.

Neige

Un poème de Jacqueline Mériot

Sur la musique du silence

Dansent dansent les flocons blancs

Qui se balancent

Et qui s'en vont

Tisser une douce couverture

Pour la terre qui s'endort

Sur la musique du silence

Dansent dansent les flocons blancs.

.

.

Rendez-vous chez Celsmoon l'instigatrice des dimanches poétiques pour la liste des participants!

.

.

winterbee

Posté par aBeiLLe_ à 05:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 25 novembre

Les petites fées de New York - Martin Millar

Millar4e couverture:

" Le récit des Petites fées de New York démarre avec Morag et Heather, deux petites fées hautes de cinquante centimètres, portant épée, kilt vert et cheveux mal teints, qui volettent par la fenêtre du pire violoniste de New York, un type antisocial et obèse nommé Dinnie, et vomissent sur sa moquette. Qui sont-elles et comment sont-elles arrivées à New York, et en quoi tout cela concerne-t-il l’adorable Kerry, qui vit dans l’immeuble d’en face, est atteinte  de la maladie de Crohn et confectionne un alphabet des fleurs, et en quoi tout cela concerne-t-il les autres fées (de toutes nationalités) de New York, sans oublier les pauvres fées opprimées de Grande-Bretagne, voilà le sujet du livre. Il contient une guerre, ainsi qu’une mise en scène fort inhabituelle du Songe d’une Nuit d’Été de Shakespeare, et des solos de guitare de Johnny Thunders des New York Dolls. Que peut-on demander de plus à un livre? "

Neil Gaiman

Bon ok, ce ne sera pas facile... Hummmm... Par quoi commencer? Bon, premièrement, j’ai rarement vu autant de « New York » utilisé dans le même minuscule petit paragraphe que dans ce résumé de 4e de couverture! Je ne connais Neil Gaiman que de réputation, il semblerait que ce soit un très bon auteur, mais là franchement cette 4e de couverture, c’est trop! Je ne sais pas si vous avez bien compris, mais le roman se déroule à …. New York! Non, sans blague!? J’aurais jamais deviné!

Deuxièmement, l’idée de départ n’était pas mauvaise, faire débarquer deux drôle de fées-punkettes écossaise en plein Central Park, mais à mon avis l’auteur n’a pas réussi à bien exploiter le filon. Ses petites fées sont alcoolo, débauchées, bagarreuses, elles se mettent toujours les pieds dans les plats et c’est bien malheureux. Si au moins elles seraient drôles et attachantes… Même pas!

Troisièmement, toutes ces histoires en parallèles, toutes ces fées aux noms imprononçables, les chinoises, les italiennes, les ghanéennes, les écossaises, les anglaises, les irlandaises et j’en passe, c’est juste trop! Et la mise en page n’aide certainement pas, on saute du coq à l’âne sans avertissement, c’est très difficile à suivre! Quel fouillis! Ouille, ouille, ouille!

Bon, ok, il n’y a pas que du mauvais dans ce roman. J’ai beaucoup aimé le personnage de Kerry l’hippie amoureuses des fleurs et des mauvais garçons et j’ai bien aimé détester Dinnie cet horrible pauvre con! Certains passages sont même très drôles, mais à trop vouloir en faire, on perd le lecteur. Dommage…

Je remercie quand même Marie pour le prêt! Elle en a fait un livre-voyageur alors si ça vous dit...

4/10

.

.

Ne vous fiez pas seulement à mon avis, plusieurs on aimé, voir même jusqu'au coup de coeur! :

Marie, Chimère, Chiffonnette, Amanda, Fashion, Karine:) et Cathulu.

.

.

.

Les petites fées de New York, Martin Millar, Intervalles, 2009, 300p.

.

.

fairybee3

Posté par aBeiLLe_ à 02:52 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

lundi 23 novembre

Challenge À lire et à manger

A_lire_et___manger2

Encore un challenge me direz-vous... Ehhh ben oui! La gourmande en moi a tout simplement été incapable de résister à ce challenge gourmand. C'est une géniale idée qui trottait depuis longtemps dans la tête de Chiffonnette! Le concept est simple, lire un roman culinaire et en adapter une recette. On publie un billet en incluant la recette avec explications détaillées du processus ainsi qu'une photographie du plat préparé et le tour est joué! S'il y a assez de participants au challenge, Chiffonnette concoctera un petit carnet des recettes choisies par les participants. Chouette non!? Les inscriptions sont ouverte tout au long de l'année 2010 et ça se passe ici. On y trouve aussi une belle bibliographie de romans culinaires, de quoi donner d'alléchantes idées!

A_lire_et___manger1        A_lire_et___manger3

Posté par aBeiLLe_ à 13:11 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

jeudi 19 novembre

Le lion - Joseph Kessel

Le_lion_kesselobjectif_PAL

4e couverture:

King lécha le visage de Patricia et me tendit son mufle que je grattai entre les yeux. Le plus étroit, le plus effilé me sembla, plus que jamais, cligner amicalement. Puis le lion s’étendit sur un flanc et souleva une de ses pattes de devant afin que la petite fille prît contre lui sa place accoutumée.

Le lion, est une histoire d’amour tragique entre une petite fille et un lion. Au-delà de cette histoire magnifique, Joseph Kessel nous fait voyager au cœur de la savane africaine. On imagine les somptueux paysages de la brousse au pied du Kilimandjaro, on hume les odeurs de la savane, on découvre le monde magique des animaux sauvages mais aussi les différentes tribus, leurs modes de vie, leurs coutumes, leurs cérémonies. Un roman d’une rare beauté, mais cruel, tellement cruel…challenge_coups__coeur2

9/10

.

J'ai lu ce roman dans le cadre d'une lecture commune et je tiens à remercier la personne (je ne me souviens plus qui...) qui a choisi ce roman comme lecture commune parce que sans elle, je serais passée à côté d'une belle histoire. Je ne crois pas que j'aurais tirée de moi même ce roman de ma PAL... Alors, Merci!

.

M'ont accompagnée dans cette lecture commune: Kali, Cécile, Edelwe, Cryssilda, Hermione, Karine :), Lectiole, Stephie, Anne-Sophie, Dunky, Emma. (J'ajouterai les liens quand les billets seront publiés)

.

Le lion, Joseph Kessel, Gallimard, Folio, 1958, 242p.

.

.

.

swirl

.

.

Posté par aBeiLLe_ à 10:38 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


mercredi 18 novembre

J'ai flanché...

hunger_games

Avec l'engouement entourant ce livre, j'ai été incapable de me retenir plus longtemps. Moi qui avais décidé de ne pas acheter de nouveaux livres avant Noël, je l'avoue, j'ai flanché. Mais je n'ai pris seulement que lui et j'ai laissé en plan tous ses tentants petits amis tout autour qui me criait: moi siiiiiiiiiiii, moi siiiiiiiiiiiiiiii! Je me trouve bonne quand même! :o)

Posté par aBeiLLe_ à 13:06 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

Tag de toutes les couleurs!

Cynthia a eu la gentillesse, pas seulement de me taguer, mais aussi de me laisser choisir la couleur de mon choix pour ce tag en couleurs! Pour mettre un peu d'été dans notre automne gris, j'ai choisi le bleu! N'ayant pas vraiment 7 objets bleus dans mon chez moi, j'ai choisi quelques jolies photos qui se trouvaient sur mon PC.

Invitation aux voyages, quelques cartes postales!

Bleu01

La mer...

Bleu02

Un joli chat Grec!

Bleu03

Les volets et le fameux ciel grec!

Bleu04

La mer des Caraïbes, je ne m'en lasse pas!

Bleu05

La belle dame de fer toute illuminée!

Bleu06

Et la dernière photo, je vous présente mon fond d'écran que j'adore!

Bleu07

Cliquez pour d'autres fonds d'écran tous plus beaux les uns que les autres!

Et voilà! Je tague à mon tour Didi, Mirianne et Sabrina. Dans la couleur de votre choix bien sûr! :o)

funnyblue

 

Posté par aBeiLLe_ à 12:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

dimanche 15 novembre

Dimanche poétique

Je vous convie à un nouveau rendez-vous des dimanche poétiques organisé par Celsmoon. J'ai envie aujourd'hui de vous présenter un poème d'un écrivain québécois de la fin du XIXe début du XXe siècle, William Chapman.

.

Les Rayons de novembre

Un poème de William Chapman

De grands nuages gris estompent l’horizon ;

Le soleil jette à peine un regard à la terre ;

Les feuilles et les fleurs roulent sur le gazon,

Et le torrent gonflé gronde comme un tonnerre.

Adieu le soir serein ! adieu le matin clair !

Adieu le frais ombrage ! adieu les folles courses !

Adieu les voix d’oiseaux qui se croisent dans l’air !

Adieu le gazouillis des buissons et des sources !

Plus de gais moissonneurs attroupés dans les blés !

Plus d’amoureux rêveurs assis sous les tonnelles !

Plus de concerts la nuit sur les flots étoilés !

Dans les prés et les bois plus de parfums, plus d’ailes !

Mais parfois le soleil, déchirant les brouillards,

Verse des lueurs d’or sur les eaux et les chaumes...

Et nous croyons ouïr les oiseaux babillards,

Nous respirons partout de sauvages arômes.

L’arbre nu nous paraît se rhabiller de vert :

Le vent attiédi joue avec ses rameaux souples ;

Et dans le creux du val, de feuilles recouvert,

Il nous semble encor voir errer de joyeux couples.

Ainsi que la saison des fleurs et des amours,

Se sont évanouis mes rêves de jeunesse ;

Un nuage a passé tout à coup sur mes jours,

Dérobant un soleil qui me versait l’ivresse.

Cependant quelquefois à travers mon ciel noir

Un reflet radieux glisse à mon front morose...

Alors dans le passé lumineux je crois voir

De mes bonheurs enfuis flotter l’image rose.

Et puis devant mes yeux rayonne l’avenir ;

L’espérance renaît dans mon âme ravie...

Et le rayon qui brille un instant sur ma vie,

C’est celui que le cœur nomme le souvenir.

.

.

Ne manquez pas de faire un tour chez Celsmoon pour connaître tous les participants aux dimanche poétiques.

.

.

halloween_bee

Posté par aBeiLLe_ à 11:18 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

samedi 14 novembre

Le Prix de l'amitié

Prix_de_l_amitie

J'ai eu l'immense honneur d'être choisie par mon amie Celsmoon pour ce tag de l'amitié! Je tiens avant tout à te retourner mes amitiés!

Édit du 19 novembre: Je viens de recevoir une autre dose d'amitié par ma belle Canel! Merci ma chère, ça me fait chaud au coeur!

Ce que je dois faire pour remplir ma mission, citer sept choses que j'aime et taguer à mon tour sept blogueurs et leur décerner mon Prix de l'amitié.

1- Passer du temps avec mon amoureux! C'est qu'on ne se voit pas souvent, les moments que l'on passe ensemble sont précieux!

2- Voyager! Découvrir des nouvelles cultures, des nouveaux paysages... Et peut-être même bientôt rencontrer des amis blogueuses... Hein Celsmoon!? :o)

3- Les soupers de famille! Je suis très proches de ma maman, de mon papa, de mes frères, de ma belle-soeur et des parents de mon amoureux, j'adore les moments passés en famille.

4- Lire, lire, lire! En ce moment je prends un malin plaisir à faire baisser ma PAL! Qui l'aurait cru, je tiens bon et je m'amuse!

5- Les swaps! J'en ai un en cours le Slat Swap de Bladelor et je m'amuse follement à le préparer! Je me suis aussi inscrite à son Swap au long cours 2010! J'adore donner des cadeaux!!! Et en recevoir aussi, c'est sûr!

6- Faire du sport! J'aime TOUS les sports et il me tarde de pouvoir faire du snowboard, du patin, des randonnées en raquettes et je compte bien m'initier au ski de fond cet hiver!

7- Les randonnées en forêts ou tout simplement prendre une marche dans le quartier ou même me promener en voiture sans destination juste pour le plaisir d'être ensemble par un bel après-midi avec ma grande copine Jennie! J'adore les petits moments passée avec elle!

Je décerne mes Prix de l'amitié à:

Aifelle

Anjelica

Ankya

Bladelor

Bouh

Hathaway

Soie

thank

Posté par aBeiLLe_ à 15:25 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

mardi 10 novembre

Attentat - Amélie Nothomb

nothomb_attentatobjectif_PAL    Il n’y a pas d’amour impossible.

.

4e couverture

" La première fois que je me vis dans un miroir, je ris : je ne croyais pas que c’était moi. À présent, quand je regarde mon reflet, je ris : je sais que c’est moi. Et tant de hideur a quelque chose de drôle. "

Epiphane Otos serait-il condamné par sa laideur à vivre exclu de la société des hommes et interdit d’amour?

Devenu la star - paradoxale – d’une agence de top models, Epiphane sera tour à tour martyr et bourreau, ambassadeur de la monstruosité internationale… et amoureux de la divine Ethel, une jeune comédienne émue par sa laideur.

Sur un thème éternel, la romancière d’Hygiène de l’assassin et des Catilinaires nous offre un conte cruel et drôle, à la fois distancié et tendre.

La lecture de ce roman était au départ une lecture commune avec Bladelor, mais elle a été incapable de terminer le roman et comme je lui ai dit, on ne doit pas forcer le plaisir de lire. De mon côté, sans être un chef-d’œuvre, Attentat me réconcilie avec Amélie Nothomb. Je ne connaissais d’elle que Stupeur et tremblements qui est pourtant considéré comme son meilleur roman – et le plus apprécié - et je n’avais pas du tout aimé. Donc celui-là m’a agréablement surpris. Un personnage détestable mais attachant à la fois. Une histoire très bizarre sur la vision de la laideur dans la société. Ça me donne bien envie de découvrir les premiers romans de l’auteur.

7/10

.

Géraldine parle elle aussi de ce roman.

.

Attentat, Amélie Nothomb, Albin Michel, Le Livre de Poche, 1997, 152p.

;

.

uglybee

Posté par aBeiLLe_ à 09:14 - - Commentaires [24] - Permalien [#]